protection de la peau

La peau, tissu vivant

La peau, tissu vivant

La peau est un tissu vivant. Elle se renouvelle constamment pour maintenir en bon état sa surface, la barrière de protection. Cette couche protectrice est très fine (1 centième de millimètre) et se renouvelle complétement en 3 à 4 semaines. Maintenir notre peau en bon état est essentiel à l'accomplissement des tâches quotidiennes, dont celles liées au travail.

L'irritation cutanée

L'irritation cutanée

La vie quotidienne et les sollicitations dues au travail endommagent la barrière de protection naturelle de la peau, en particulier celle des mains. Si les agressions sont trop importantes, la peau ne peut plus se régénérer correctement et elle devient perméable, comme une passoire.

Dans ce cas, des substances habituellement bien tolérées pénètrent dans la peau et créent une irritation: la peau devient rouge, sèche et parfois crevassée.

L'irritation facilite l'allergie

L'irritation facilite l'allergie

Si la peau est saine, les agents irritants de la vie quotidienne et professionnelle ne passent pas au travers de la barrière de protection naturelle. Quand la peau est irritée, des substances allergisantes vont alors pouvoir atteindre la partie plus profonde de la peau et créer une réaction allergique. Cette réaction est une réponse active de l'organisme qui fait appel aux défenses immunitaires du corps.

Différentes allergies

Différentes allergies

  1. Allergie aux teintures capillaires chez une coiffeuse
  2. Allergie chez un mécanicien sur machines agricoles
  3. Allergie chez un carrossier-peintre
  4. Allergie au ciment chez un maéon
  5. Allergie aéroportée é une résine époxy chez un charpentier
Les défenses immunitaires

Les défenses immunitaires

L'immunité permet à l'être humain de rester en bonne santé, malgré les agressions comme les virus ou autres germes. Lors d'une exposition à un virus, comme celui de la varicelle ou de la rougeole, l'organisme développe, aprés quelques jours de maladie, des défenses immunitaires. Lorsqu'elles sont efficaces, le virus est progressivement détruit et l'individu recouvre la santé. De cet épisode, l'organisme garde une trace durable (mémoire immunitaire) qui lui permet de réagir immédiatement et efficacement en cas d'une nouvelle exposition au même virus. On dit alors que l'individu est immunisé contre le virus en question. C'est pourquoi on n'attrape en principe qu'une seule fois dans sa vie la rougeole ou la varicelle.

Les mécanismes de l'allergie de contact (1)

Les mécanismes de l'allergie de contact (1)

Comme lors d'une exposition à un virus, le contact avec une substance allergisante fait appel aux défenses immunitaires du corps. Une substance allergisante est une substance qui a tendance à faire réagirle système immunitaire, comme le ferait un virus.

Lors du contact sans protection de la peau avec une substance allergisante (1), cette dernière pénètre dans la peau et provoque une réaction des défenses immunitaires (2). Le résultat apparent de cette réaction est appelé eczéma. Un eczéma peut apparaître à tout moment de la vie professionnelle, dès les premiers mois d'apprentissage comme après de nombreuses annéesde pratique.

La peau est alors parsemée de petits boutons, souvent remplis d'unliquide clair et qui démangent fortement.

Les mécanismes de l'allergie de contact (2)

Les mécanismes de l'allergie de contact (2)

Après un eczéma, si le contact avec la substance allergisante est éliminé, la peau guérit (3). L'organisme garde une trace durable de cet épisode (mémoire immunitaire). En cas de nouveau contact avec la substance en question (4), la peau va réagir en quelques heures par une nouvelle poussée d'eczéma, plus violente que la précédente (5). Les démangeaisons sont alors très fortes et on observe souvent un suintement et la formation de croûtes.

Contrairement aux virus qui sont des organismes vivants, les substances allergisantes ne peuvent être détruites par les défenses immunitaires. La mémoire immunitaire étant généralement définitive, seule une absence de contact avec la substance en question garantit une guérison durable.

Les degrés de gravité

Les degrés de gravité

Si irritation et allergie sont souvent associées, il s'agit toutefois de phénomènes bien différents. L'irritation est en principe réversible, alors que l'allergie (qui fait appel à la mémoire immunitaire) est irréversible. Développer une allergie de contact professionnelle nécessite souvent de devoir changer de métier.

Il faut donc à tout prix éviter, par des soins et une protection appropriés, le développement d'une allergie. Les premiers symptômes d'irritation sont un signal d'alarme: il faut réagir sans tarder (voir pages 19 à 23).

Les 2 types d'irritation

Les 2 types d'irritation

Il existe deux types principaux d'irritation, l'irritation aiguë et l'irritation cumulative.

Irritation aiguë:

Chacun connaît les effets d'une agression violente de la peau, telle qu'une brûlure par le feu, de l'eau bouillante ou une substance corrosive. Dans ce cas, on observe la rapide apparition d'une rougeur douloureuse, qui va progressivement s'atténuer si le dommage n'est pas trop sévère. Cette situation correspond à une irritation aiguë.

Irritation cumulative:

En général, la vie professionnelle expose les mains à de multiples agressions peu sévères répétées tout au long de la journée. Par exemple, le contact fréquent avec des produits de nettoyage, des huiles industrielles ou de la terre et du ciment. Si l'intervalle entre les agressions est rapproché, leurs effets s'additionnent jusqu'à provoquer des symptômes d'irritation aussi importants que ceux de l'irritation aiguë, bien que l'on ait naturellement tendance à les sous-estimer.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

les professions de la santé

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants:mains rouges, sèches et crevassées.

Dans les professions de la santé, l'hygiène et la désinfection répétées des mains constituent une source d'irritation cutanée.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

la coiffure

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants: mains rouges, sèches et crevassées.

Dans la coiffure, le contact répété avec des shampooings et produits capillaires, associé aux fréquents lavages des mains, est la principale source d'irritation.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

maçons et terrassiers

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants:mains rouges, sèches et crevassées.

Chez les maçons et terrassiers, le ciment est lui-même un irritant à plusieurs titres: il est desséchant, abrasif et alcalin.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

mécaniciens sur machines

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants: mains rouges, sèches et crevassées.

Chez les mécaniciens sur machines, c'est le contact constant avec des émulsions de coupe qui constitue l'irritation cumulative.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

garagistes et carrossiers

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants: mains rouges, sèches et crevassées.

Chez les garagistes et carrossiers, c'est un contact avec une grande variété de substances (souvent dérivées du pétrole) qui abîme les mains.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

peintres et plâtriers

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants: mains rouges, sèches et crevassées.

Chez les peintres et plâtriers, le lavage répété des mains avec des solvants destinés à diluer la peinture et nettoyer les outils peut à lui seul endommager la peau.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

boulangers, pâtissiers

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants: mains rouges, sèches et crevassées.

Chez les boulangers et pâtissiers, c'est essentiellement la farine qui cause les dommages par son effet desséchant. Le lavage fréquent des mains et des surfaces, la manipulation d'objets brûlants concourent à fragiliser la peau.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

les métiers de la terre et la paysannerie

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants:mains rouges, sèches et crevassées.

Dans les métiers de la terre, agriculteurs, maraîchers, jardiniers-paysagistes, vignerons, fleuristes etc, le contact avec la terre et l'eau est permanent. Dans ces professions, les callosités sont fréquentes et des fissures apparaissent très facilement lorsqu'il fait froid.

L'irritation cumulative:

L'irritation cumulative:

marbriers, tailleurs de pierre

Chaque profession expose les mains à des situations d'irritation différentes. Leurs effets s'additionnent et peuvent conduire aux symptômes suivants:mains rouges, sèches et crevassées.

Dans les professions de la taille de la pierre, la peau est agressée par l'humidité constante (eau de coupe et de refroidissement), râpée par les surfaces rugueuses et lacérée par les éclats et les arêtes tranchantes des pierres.

La prévention:

La prévention:

1. éviter les contacts

a. lire et respecter les instructions d'emploi. Il faut connaître les risques pour notre santé des produits que l'on utilise.

b. ne pas toucher les substances toxiques et allergisantes à mains nues.

c. porter des gants adaptés.

La prévention:

La prévention:

2. porter des gants adaptés

Rien ne remplace le port de gants, pour autant qu'ils soient adaptés.

Les gants en latex sont réservés à l'usage médical seulement. Ils sont perméables à de nombreuses substances etne sont pas adaptés à la plupart des autres situations professionnelles.

Il faut impérativement utiliser des gants résistants aux produits utilisés dans sa profession.

Malgré une croyance très répandue, porter des gants n'est pas fatalement une entrave à l'exercice de sa profession. Il existe à l'heure actuelle un très large choix de gants adaptés à chaque profession. Les fabricants de gants de protection fournissent toutes les données nécessaires au choix optimal du produit.

Prendre soin de ses mains:

Prendre soin de ses mains:

- éviter de les salir,

- les nettoyer avec des produits peu agressifs pour la peau,

- bien les rincer,

- bien les sécher,

- utiliser régulièrement une crème pour les mains.

Les crèmes pour les mains

Les crèmes pour les mains

L'application régulière d'une crème pour les mains facilite la réparation de la peau irritée. La crème augmente la résistance naturelle de la peau en l'hydratant et en la graissant.

L'application devrait se faire si possible avant, pendant et après la journée de travail. Il vaut mieux plusieurs applications en couche mince qu'une seule trop épaisse. Au coucher, une crème grasse facilite la réparation naturelle de la peau.

Appliquer la crème,

Appliquer la crème,

3 endroits à ne pas oublier:

- autour des ongles,

- entre les doigts,

- sur les poignets.