cours 3: coiffure

Plus de trois-quarts

Plus de trois-quarts

La coiffure fait partie des métiers comportant un risque élevé d'eczéma des mains. Des études montrent que plus de trois-quarts des coiffeurs et coiffeuses rencontrent des problèmes de peau au cours de leur carrière [ref. 1]. En cas d'allergie à un ou plusieurs produits utilisés au salon, un changement de profession est souvent nécessaire. En Suisse, toutes les deux semaines, un professionnel de la coiffure doit se résoudre à abandonner son métier à cause d'une maladie de peau due à son travail.

Des mesures de protection simples permettent pourtant d'éviter cette évolution.

Vous pouvez naviguer en utilisant les flèches gauche et droite du clavier