cours 2: les gants de protection

Résistance aux produits chimiques et aux micro-organismes : la norme EN 374

Résistance aux produits chimiques et aux micro-organismes : la norme EN 374

La norme EN 374 définit la protection contre la pénétration et la perméation des produits chimiques au travers des gants de protection: voir pages 20 et suivantes pour la définition de ces termes. Trois pictogrammes sont associés à cette norme.

Le premier pictogramme indique que le gant de protection a passé un test de résistance à l'air et à l'eau et qu'il ne comporte pas de porosités, de coutures non étanches ou d'autres imperfections. Les gants de protection qui portent ce pictogramme protègent en général contre les substances chimiques peu dangereuses.

Le second pictogramme indique que le gant de protection a passé non seulement les tests de pénétration de l'air et de l'eau, mais aussi qu'il a subi des contrôles de qualité. Dans ce cas, le gant de protection est considéré comme résistant au passage des micro-organismes, bactéries et champignons. La protection contre les virus fait l'objet d'une norme médicale spécifique.

Le troisième pictogramme indique que le gant de protection remplit les critères susmentionnés et qu'il protège également contre la perméation de substances chimiques (voir pages 20 et suivantes).

En principe, ces différents pictogrammes ne devraient pas figurer simultanément sur un même gant de protection , puisqu'ils indiquent des niveaux de protection croissants.

Vous pouvez naviguer en utilisant les flèches gauche et droite du clavier